Divers sur GNU/Linux

Auteur : Olivier BOYER - oboyer () ajoute ! org

Mots clés

misc, distributions, GNU/Linux, Xorg, X

Introduction

Ce document regroupe diverses informations sur diverses distributions GNU/Linux… l'inclassable est ici.

Détecter les modifications de la table de partitions

Sur un système Linux avec udev(8), les fichiers de périphériques (dans /dev/) sont créés au démarrage de la machine, ou dynamiquement par udev(d) ou hal(8).

Si vous modifiez la table partition d'un disque, avec fdisk(8) par exemple, vous devez en informer le système pour qu'il crée (ou supprime) les entrées dans /dev correspondantes. Utilisez la commande partprobe(8).

Démarrer l'installation sur un PowerPC

Aujourd'hui, les PowerMac NewWorld peuvent s'amorcer depuis un cdrom d'installation. Pour amorcer depuis le cdrom, maintenez la touche c appuyée dès le démarrage de la machine.

Les ordinateurs OldWorld Powermac, en revanche, ne s'amorcent pas depuis un cdrom. Ils ont besoin d'un pilote Mac OS ROM sur le cdrom, et aucune version libre de ce pilote n'est disponible. Tous les systèmes OldWorld Powermac possèdent un lecteur de disquettes. Vous devrez l'utiliser pour lancer le programme d'installation, et ensuite indiquer à ce programme d'utiliser le cdrom.

Rendre un système PowerPC amorçable

Depuis la mi-1998, les machines basées sur une architecture PowerPC utilisent un programme d'amorçage (bootloader) appelé yaboot. Les machines Apple de cette génération sont appelées les New World Apple Macintosh. Par opposition, les machines basées sur des PowerPC plus anciens sont appelées des Power Macintosh OldWorld et utilisent quik comme programme d'amorçage.

Pour son fonctionnement yaboot nécessite la création d'une petite partition de 820Ko (souvent arrondie à 1Mo lors du partitionnement). Elle doit être de type Apple_Bootstrap et être placée après la partition Apple_partition_map.

Voici un exemple de partitionnement du disque système d'un Power Macintosh G3 :

# fdisk -l /dev/hdc
/dev/hdc
        #                 type  name         length   base     ( size )  system
/dev/hdc1  Apple_partition_map  Apple            63 @ 1        ( 31.5k)  Partition map
/dev/hdc2      Apple_Bootstrap  bootstrap      1954 @ 64       (977.0k)  NewWorld bootblock
/dev/hdc3      Apple_UNIX_SVR2  root        3906251 @ 2018     (  1.9G)  Linux native
/dev/hdc4      Apple_UNIX_SVR2  swap        1953126 @ 3908269  (953.7M)  Linux swap
/dev/hdc5      Apple_UNIX_SVR2  home        6733565 @ 5861395  (  3.2G)  Linux native

Block size=512, Number of Blocks=12594960
DeviceType=0x0, DeviceId=0x0

Effacer la console au logout

Pour effacer le contenu de la console à la déconnexion de l'utilisateur, il faut ajouter l'option suivante -I '\033[2J\033[f' à la commande getty dans le fichier /etc/inittab. Voici le contenu du fichier modifié :

# Clear console at logout. Add option : "-I '\033[2J\033[f'"
1:2345:respawn:/sbin/getty 38400 tty1 -I '\033[2J\033[f'
2:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty2 -I '\033[2J\033[f'
3:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty3 -I '\033[2J\033[f'
4:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty4 -I '\033[2J\033[f'
5:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty5 -I '\033[2J\033[f'
6:23:respawn:/sbin/getty 38400 tty6 -I '\033[2J\033[f'

Pour prendre en compte la modification, il faut forcer le processus init à relire son fichier de configuration (/etc/inittab). Exécutez la commande suivante :

# kill -HUP 1

Configurer un clavier Apple à la console

Pour que le système reconnaisse un clavier Apple dès le démarrage de la machine, il faut copier le fichier de définition des codes claviers (keymap file) correspondant à votre modèle dans le fichier /etc/console/boottime.kmap.gz.

Par exemple pour un clavier Apple français simple, procédez comme suit :

# cd /usr/share/keymaps/mac/
# cp mac-fr.kmap.gz /etc/console/boottime.kmap.gz

Il est aussi possible d'utiliser l'outil dpkg-reconfigure console-data.

Note : Cette configuration a été testée sur un système Debian Etch (4.0) architecture powerpc.

Configurer un clavier Apple sous Xorg

Pour que le serveur X reconnaisse les touches d'un clavier français d'Apple, configurez une section InputDevice du fichier /etc/X11/xorg.conf comme suit :

Section "InputDevice"
        Identifier      "Generic Keyboard"
        Driver          "kbd"
        Option          "CoreKeyboard"
        Option          "XkbRules"      "xorg"
        Option          "XkbModel"      "macintosh"
        Option          "XkbLayout"     "fr"
        Option          "XkbOptions"    "lv3:lwin_switch"
EndSection

Note : Cette configuration a été testée sur un serveur Xorg 7.1.

Faire apparaître une application dans le menu Xfce, Gnome

Exemple : xcdroast

# cd /usr/share/applications

Editez ou créez le fichier /usr/share/applications/xcdroast.desktop

[Desktop Entry]
Name=Xcdroast CD/DVD Creator
Comment=Create and Copy CDs or DVDs
GenericName=CD/DVD Writer
Name[fr]=Xcdroast CD/DVD createur
Comment[fr]=Cree et copie des CD ou /DVD
GenericName[fr]=Graveur de CD/DVD
Exec=xcdroast
Icon=/usr/share/pixmaps/xcdroast.xpm
Terminal=false
MultipleArgs=false
Type=Application
Categories=GTK;Application;Utility
StartupNotify=true

Pour choisir une catégorie :

# grep Categories /usr/share/applications/*.desktop
 
doc/linux/misc.txt · Dernière modification: 2009/12/23 22:36 (édition externe)     Haut de page